Aller au contenu principal

SAF: D’un fonctionnement en silo à la flexbilité

Détails sur SAF: D’un fonctionnement en silo à la flexbilité

SAF

La pandémie mondiale a été perturbatrice à bien des égards, l'un d'eux étant l'impact indéniable sur les entreprises et leur rythme d'activité. Des études ont montré que la COVID-19 a accéléré la transformation numérique, et dans le secteur de la construction, l'adoption du BIM est une étape importante vers cette transformation. Chez SCIA, nous croyons au succès de la collaboration entre toutes les disciplines de notre secteur et nous nous efforçons activement de faire de cette transformation numérique une réalité. 

Les architectes, les modélisateurs, les ingénieurs et bien d'autres professionnels qui participent à un projet de construction disposent tous de leur propre logiciel spécifique pour travailler. Cependant, à un moment donné, des données doivent être échangées entre les parties concernées. Dans une telle situation, tout le monde pourrait fortement bénéficier d'un échange de données numériques sans restriction. C'est là qu'intervient l'IFC. Développée par buildingSMART, l'Industry Foundation Classes (IFC) est un format de fichier d'échange de données CAO destiné à faciliter l'interopérabilité dans l'industrie AEC.

Lancé en 1994, le format a évolué au fil du temps et, bien que l'IFC ait été développé pour l'analyse de structure, il n'est pas largement adopté par les ingénieurs structures. Dans le but d'améliorer le flux de travail de ces ingénieurs et de construire l'avenir de la technologie de la construction, SCIA a travaillé sur un format ouvert indispensable, avec l'idée sous-jacente de pouvoir échanger efficacement des modèles entre différents logiciels, mais aussi de permettre aux ingénieurs de créer ou d'ajuster facilement des modèles d'analyse de structure. Basé sur le format Microsoft Excel, SAF est un format pratique et facile d’utilisation, qui peut être utilisé au quotidien par les ingénieurs structures. ​   

Même si le SAF a vu le jour assez récemment, de nombreuses entreprises l'adoptent et les ingénieurs s'y habituent. Pour les experts en logiciels, nous avons développé un kit de développement logiciel (SDK) open source, disponible sur demande, qui aide les fournisseurs de logiciels à mettre en œuvre le SAF de manière simple et rapide. Le format étant construit sur l'idée que le travail en synergie est la voie à suivre, il n'est pas surprenant qu'il s'agisse d'une solution ouverte et gratuite, développée, gérée et coordonnée par SCIA, sur la base de la contribution et du feedback des utilisateurs. 

Les possibilités offertes par SAF sont vraiment infinies. Les fournisseurs de logiciels offrent à leurs clients la possibilité d'échanger des modèles entre différentes applications. Les ingénieurs peuvent créer leurs modèles en dehors du logiciel d'analyse, par exemple dans Grasshopper ou Python, et créer un fichier SAF pour l'importer dans leur logiciel d'analyse, ou ils peuvent même créer directement leur modèle dans Excel au bon format SAF. Un avantage considérable est que les ingénieurs structures n’ont même pas à modifier leur flux de travail.

Chez SCIA, nous prenons également en charge le fichier SAF pour l'importation et l'exportation dans SCIA Engineer et nous développons le lien avec Grasshopper, de sorte que lorsqu'une conception paramétrique a été créée dans Grasshopper par exemple, le modèle peut facilement être exporté au format SAF, puis réimporté dans d'autres logiciels. L'ingénieur structure disposera ainsi de beaucoup plus d'outils pour travailler, mais il gagnera également beaucoup de temps et le flux de travail sera réellement plus efficace.  

SAF est également soutenu par SCIA AutoConverter, un outil logiciel qui automatise la conversion d'un modèle de structure 3D de n'importe quel logiciel de CAO en un modèle d'analyse précis. AutoConverter comble le fossé entre les ingénieurs et les modélisateurs et permet une collaboration optimale. En fait, il permet aux ingénieurs de se joindre au processus BIM et leur donne un contrôle total sur le processus.

De grandes possibilités de développement du format SAF s'offrent encore à nous et nous comptons sur la contribution de l'industrie. Après tout, nous poursuivons le même objectif : prendre le train du BIM et se diriger vers la numérisation de notre secteur. 

Une description détaillée du SAF est disponible en ligne : https://www.saf.guide.
Vous souhaitez discuter du SAF avec l'un de nos experts ? Contactez-nous via saf@scia.net.

 

Ne manquez rien

Souscrivez à notre newsletter

Les informations les plus précieuses sur l'industrie, de nouvelles astuces logiciels chaque jour, des invitations exclusives à des webinaires et bien plus encore : l'abonnement à notre newsletter mensuelle est indispensable !

N'hésitez pas et abonnez-vous dès aujourd'hui !
Vous pourrez vous désabonner à tout moment si vous le souhaitez.